Si je suis en arrêt de travail pour accident ou maladie, je peux percevoir des indemnités journalières versées par mon organisme social.

 

Ces indemnités journalières sont versées sous conditions de cotisations.

 

Leur montant varie en fonction de mon salaire. Je peux aussi percevoir des indemnités versées par mon employeur.

 

Sauf dispositions conventionnelles plus favorables, elles sont versées sous conditions, pour une durée limitée et un montant qui varie selon la durée de mon arrêt.

 

Pour ce faire, je procède à la déclaration de mon accident ou de ma maladie d'origine non professionnelle, dans un délai de 48 heures auprès de la Caisse Primaire d'Assurance Maladie (CPAM) ou Mutualité Sociale Agricole (MSA) et de mon employeur, en transmettant mon arrêt de travail (articles L. 312-2 et R. 321-2 du Code de la sécurité sociale).

 

Attention ! L'avis d'arrêt de travail doit être rempli avec précisions et contenir les indications adaptées, il en va de l'issue de la prise en charge.

 

La FNATH peut vous assister et vous conseiller.

Un doute dans ma démarche ? J'adhère !

 

Indiquez votre adresse e-mail afin de recevoir le courrier-type

 

 

Attention !

Le modèle n'a qu'une valeur indicative.

Tous nos modèles vous sont soumis à titre informatif et doivent être adaptés à votre situation.

 

La FNATH ne saurait être tenue responsable de leur utilisation.