Je peux être reconnu invalide, par mon organisme social, si ma capacité de travail et de gain est réduite d’au moins 2/3 à la suite d’un accident ou d’une maladie non professionnelle et obtenir le versement d’une pension d’invalidité, pour compenser ma perte de salaire.

 

L’invalide 1ère catégorie peut continuer à exercer une activité professionnelle.

 

L’invalide 2ème catégorie ne peut, en principe, pas exercer un travail quel qu’il soit.

 

L’invalide 3ème catégorie est non seulement, en principe, incapable de travailler, mais, en outre, il est assisté d’une tierce personne, pour les actes de la vie ordinaire.

 

A défaut d'initiative de la Caisse Primaire d'Assurance Maladie (CPAM) ou Mutualité Sociale Agricole (MSA), je peux déposer une demande de pension d'invalidité (article L. 341-8 du Code de la sécurité sociale).

 

ATTENTION ! Cette demande doit répondre à certaines conditions d'ouverture de droits, de forme et de délai.

 

La FNATH peut vous conseiller et vous assister.

Un doute dans ma démarche ? J'adhère !

 

Indiquez votre adresse e-mail afin de recevoir le courrier-type

 

 

Attention !

Le modèle n'a qu'une valeur indicative.

Tous nos modèles vous sont soumis à titre informatif et doivent être adaptés à votre situation.

 

La FNATH ne saurait être tenue responsable de leur utilisation.